Marque déposée

Publié le par freakylady

Quand je recouvre un brin de lucidité et que j'ai la faiblesse de relire mes propres articles ( je traque la moindre erreur d'orthographe, sinon ma mère m'envoie un mail assassin dans le quart d'heure qui suit ) , j'ai parfois  le réflexe primitif de me taper le front et de plonger la tête sous un coussin ; rien à faire , la honte de soi , c'est un vieux chewing-gum qui se colle à vos cheveux.

Attentiooon... MANTRA :  " Tu n'es pas cinglée,  tu n'es pas bizarre , tu n'es pas une héroïne de psychodrame..."

N'empêche que ce soir, finies les conneries.

On arrête momentanément le curetage psycho.

Car je viens tout juste de réaliser que je suis en train de passer à côté de la mission que le Seigneur m'a confiée.
Oui mes enfants, Dieu m'est apparu en rêve ( ouais , encore un rêve zarbi...) , a posé une main douce et apaisante sur mon épaule et m'a dit:

" Freakybaby , demain tu créeras ton propre blog et tu viendras en aide aux âmes égarées. Tu leur montreras le chemin, et par ta voix leur parviendront les mots du Très Haut qui les guidera hors des ténèbres..."

Je l'ai écouté avec émotion sans oser le contredire sur l'usage fantaisiste de mon nom de cyber-baptême, et une larme a coulé sur ma joue dorée par un rayon de lumière céleste. Ma vie prenait enfin un sens.

J'allais , modestement , contribuer à rassembler les âmes perdues sous la houlette de notre Seigneur à tous. Amen.

Je sais que mes amis les plus proches n'ont pas compris que je tarde tant à m'atteler à cette tâche , peut-être ingrate, mais ô combien nécessaire. Je sais que , guettant fébrilement les titres de mes articles , parcourant fiévreusement ma sainte prose , ils ont désespérément attendu de voir apparaître une bribe de parole sacrée, jusque là en vain.

Mais le temps est venu , mes chers enfants. Je suis prête.
Le temps est venu pour moi de délivrer la sainte parole.

A genoux , fermez les yeux et recueillez-vous.

Le Plaquage , donc.

C'est bien parce que j'ignore comment on tape un petit "c" encerclé sur ce putain de clavier , sinon, il apparaîtrait immédiatement à la droite de ce terme de Plaquage.
Avec un "P" majuscule , je vous prie.

Précisons , avant d'entrer dans le vif du sujet , que le Plaquage est une marque déposée ainsi qu'une technique brevetée.
A mon nom , et à mon nom seul. Pas d'embrouilles , c'est MOI le big boss du Plaquage.

Ajoutons que le Plaquage m'a valu , me vaut encore à ce jour , une renommée internationale qui m'a notamment contrainte à recourir à un pseudonyme pour échapper à la foule envahissante de mes disciples reconnaissants. Chez moi , c'est pas marqué '"Do mi si la do ré " en fer forgé à coté de la porte d'entrée , mais " Xanadu ".

Bien. On maintient son attention. 

Je vais donc , en exclusivité mondiale , mettre par écrit la définition PRECISE du Plaquage. Autant dire qu'on a pas fait mieux depuis les Dix Commandements ( pas ceux de Mickaël Youn, hein, bande de crétins ).

Sans plus tarder , présentation :

- Tu prends une fille , ou un garçon.
- Tu prends un réfrigérateur américain à double-porte distributeur de glaçons
- Tu saisis FERMEMENT , mais SANS violence , le garçon ou la fille par les épaules
- Tu le ou la plaques contre la porte du frigo.

Eh voilà. Effet garanti.

Alors évidemment , cette technique est appelée " Plaquage de base ". Autrement dit , c'est la version d'origine , réservée aux puristes de la chose.

Il existe bien entendu de nombreuses variantes , notamment concernant le support nécessaire :
- mur , porte , palissade , étagère , bibliothèque , portière de voiture ...

Il est cependant important de préciser que ce support doit être VERTICAL. Précisons également que le bon déroulement de l'opération suppose une rapide vérification préalable afin de s'assurer qu'aucun élément ne viendra perturber le mouvement
- crochet , clou , poignée de porte , tableau de maître, miroir, croc de boucher,...

Il se trouve que le Plaquage , victime de son succès , a fait l'objet d'études et de recherches incessantes , qui ont fatalement conduit à l'élargissement de la notion.

C'est pourquoi j'ai moi-même admis l'existence du Plaquage dit "psychologique".
Celui-ci ne consistant donc pas en l'opération physique précédemment développée, mais en une attitude et un comportement visant à obtenir le même type de résultat.

Pour que la démonstration soit plus claire , je me permets de faire usage de quelques exemples personnels:
- Cas n°1 : Courir en T-shirt , en plein mois de février , à travers le campus de la fac ( l'équivalent d'un terrain de foot) aux trousses d'un beau gosse pour lui dire avec un grand sourire : " ça me fait chier de partir en vacances sans connaître ton nom, alors moi, c'est Frédérique , et toi...?"
- Cas n°2 : " Ca te dirait de te taper une demi-heure de métro et vingt minutes à pied pour venir boire un thé chez moi? Là , maintenant?"
- Cas n°3 : marcher à deux sur un trottoir et stopper net le prétendant en s'exclamant " Ooooh , le feu ( pour les voitures...) est rouge ! Faut qu'on s'arrête ( et que tu m'embrasses) ! "          ( remember , hé hé )

Inutile de préciser que les possibilités , dans ce dernier cas , sont infinies.

Alors j'entends déjà les grincheux chouiner. " Ouiiii , mais ça peut pas marcher , ça dépend avec qui , tu passes pour un(e) con(ne) , ..."
Là , je dis "stop".

C'est qui l'expert ici , putain?

Ce que je peux vous garantir , c'est que , garçon ou fille:
1) vous bénéficierez de l'effet de surprise
2) vous passerez pour un(e) aventurier(e) de la vie forcément plus intéressante(e) qu'un dindon énamouré et cucul la praline
3) Vous gagnerez vachement de temps , que la réponse soit positive OU négative
4) Vous aurez arraché un premier contact quelle que soit la suite des événements
5) Les râteaux cruels et méchants , ça n'arrive pour ainsi dire jamais. J'en atteste moi-même , je me suis fait rembarrée plein de fois , mais que par des garçons gentils et désolés ( " Ben , je m'appelle Antoine ,mais j'ai une copine , tu comprends..." )

Fin de la démonstration.

Je vois d'ici vos fronts auréolés , vos yeux débordants de larmes , vos oreilles tintant de l'écho aérien des trompettes angéliques.

Oui , mes enfants. Aujourd'hui est un jour nouveau.

Je précise quand même que le fils de pute qui osera utiliser le mot Plaquage dans son blog , voire même dans un commentaire sans me verser de droits d'auteur ouvrira sa porte à deux gorilles Usbeks à la première heure du funeste jour qui suivra...
Au moins , n'oubliez pas la majuscule...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

A.I.I.B. 28/11/2007 07:44

Et l'Homme who wanted to be a boule forgetta to put a "P" majuscule....

biboul 28/11/2007 01:16

est ce que le plaquage peut se pratiquer a gauche ?

A.I.I.B. 24/11/2007 00:50

Je viens de Plaquer mon chat contre le frigidaire...(il a pas aimé).