des aiguilles

Publié le par freakylady

Impossible d'y couper.

Je le ferais si je n'avais rien à dire de particulier là dessus , mais qui n'a rien à dire sur Noël? Personne n'y échappe , blogueurs comme blogués.

Ainsi , après la complainte " Je suis une ex-loseuse mais je me soigne" , voici le tube " Noël me reste un peu en travers de la gorge".

Comme tout le monde l'aura compris , je ne suis pas spécialement fan de la consommation à outrance. OK , je m'en débarrasse par souci d'honnêteté , ça ne m'a pas empêchée hier de claquer pas loin de 70 euros pour m'offrir un beau sapin et un monceau de conneries kitsch à accrocher dessus , ce qui est franchement honteux.
Mais j'y reviendrai un peu plus loin.

Par conséquent , le côté " je lâche les chiens et j'entre en transe en même temps que cent-cinquante personnes" dans les FNACS , Sephora et consorts n'est pas un grand moment de bonheur.
Entendre , lors d'un conseil de discipline, la mère de  l'élève concerné lui bégayer , pour montrer aux profs et à la patronne à quel point elle est une mère consciencieusement autoritaire ,  " Si té t'calm nin , t'auras pas tin Home cinéma à Noël ! " , alors que le môme a à peine douze ans et que le revenu mensuel de la famille doit avoisiner les 43 euros. Et réprimer un four rire en se demandant si on ne devrait pas plutôt se mettre à pleurer.
Se pointer à l'Incroyable dix minutes en avance parce qu'on n'a pas fait gaffe aux horaires d'ouverture et tomber sur une foule de pleupleus hypnotisés , guettant la bave aux lèvres l'ouverture des portes , des mômes mal réveillés , pas lavés et  grelottants sous le bras alors qu'on est mardi et qu'il y a école ( moi c'est différent , je suis prof donc je ne travaille jamais.)
Constater que d'année en année , les commerçants deviennent de plus en plus performants dans le concept du "coffret-cadeau-tu-t'emmerdes-pas-à-chercher-une-idée" : coffret pneus+jantes , coffret mascara+godemiché ( j'invente rien) , coffret binette+crème gommante pour les mains spéciale jardinier...
Personnellement , je prendrai un package sens de la vie+chocolats belges.
Etouffer sous le flot de fric qui change de mains , se mordre le poing en écoutant les nouvelles aux infos , la grève qui s'essouffle , les syndicats qui s'épuisent , un président qui vend le cul de la France pour trois Rafales et un gazoduc , et se dire qu'on doit être cinq sur soixante millions à y faire attention parce que , merde, on ne peut pas pense à TOUT : la dinde ET le chaos mondial.
Ca s'appelle la trêve de Noël.
On est sommés de faire comme les petits enfants : s'asseoir sagement et écouter les belles histoires qu'on nous raconte.
Ferme ta gueule et va t'empiffrer de bûche Picard.

Mais , me direz-vous , raccrochons-nous à nos souvenirs d'enfance , à l'époque où la consommation n'était pas encore aussi effrénée.
Raccrochons-nous à nos souvenirs du seul , du véritable Noël , celui des images d'Epinal.

L'hiver , la neige , l'odeur du sapin , l'excitation qui monte avant la découverte des cadeaux , le coeur qui bondit à la vue des paquets , les chocolats , " peit papa Noël" par Tino Rossi , " Jingle bells".
La famille.

Je me souviens de tout ça.
Je me souviens du VRAI sapin odorant qu'on décorait religieusement avec ma mère , extirpant avec douceur du carton les décorations qui traversaient les années. L'aiguille cassée à son extrêmité , le père Noël bleu préféré de ma soeur.
Je me souviens que je n'entendais jamais ma mère déposer les cadeaux sous le sapin pendant la nuit.
Je me souviens du rush soudain du sang dans mon coeur quand j'ouvrais les yeux au matin du 25.
Je me souviens des pans de papier déchirés sur la moquette marron du salon.
Je me souviens des coquilles encore chaudes , nature ou aux raisins , qu'on mangeait en pyjama.

Je me souviens qu'il fallait ensuite se dépêcher , parce que notre père venait nous chercher à midi , pour fêter un autre Noël.

Mais vous savez quoi?

La magie de Noël ne se multiplie pas par deux.
Elle se divise au contraire , jusqu'à disparaître complètement.

Heureusement qu'il existe deux dates pour fêter Noël. Le 24 avec l'un , le 25 avec l'autre. A croire que ça a été spécialement réfléchi pour les enfants de divorcés.

Noël , ce sera toujours papa , maman et les enfants réunis au pied du sapin. Evolution de la société ou pas , rien ne changera cette utopie-là.
Malgré les cadeaux , la joie , l'amour , mes Noëls ont toujours été à l'image de ma famille.
Explosés.

Aujourd'hui je suis une adulte , mais Noël revient toujours , année après année. Par conséquent , quelques antidotes:
1) Fêter , depuis presque dix ans , un VRAI Noël traditionnel avec les copains qui , en bons copains losers , ont également , pour la plupart , leur Noël à exorciser. Et recréer une famille , unie et chaleureuse.
2) Avoir un jour SA famille , ses propres enfants et prier très fort de n'avoir qu'UN SEUL Noël à leur offrir.Même si on est la première à douter de la pérennité du couple.

Et 3)...

... Faire un putain de vrai sapin de Noël avec des aiguilles qui tomberont en pluie dans le salon , avec des boules dorées et argentées que les chats dégommeront , avec une énorme étoile en plastique brillant pour nous guider dans la nuit.

S'asseoir devant en indien , serrée contre son amoureux , et , même si on a envie de pleurer , se remettre à y croire.

Malgré tout.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

freakylady 12/12/2007 22:37

< soph : merci copine !
il me fait envie depuis longtemps , le calendrier Kinder , mais c'est quand même cher pour ce que c'est... et j'ai tout claqué dans le sapin !!

Sof 12/12/2007 20:01

voilà encore une fois tu m'as fait pleurer!! tu écris terriblement bien. A quand le roman?
Noël entre potes, avec mon amoureux, essayer de prendre Noël à son compte... on se dit d'abord putain fait chier c'est Noël. et puis finalement on achète un sapin et on s'y met! Et à presque 30 ans j'ai un calendrier de l'avent Kinder... Jingle bells.

freakylady 12/12/2007 16:43

< cubik : tu dois avoir des tout pitits souliers , alors...

< bumblebee : je sais que la gentillesse n'est pas à la mode , mais moi , je suis preneuse. Merci beaucoup , Bumblebee.
Mais je pense que tu aimerais beaucoup moins me lire si j'écrivais pour ne rien dire. Et puis , le temps que je passe sur l'ordi est du temps que je ne passe pas à faire d'autres choses qui me sont chères...
Jette un coup d'oeil sur " blogs de gens " , il y a du très bon et du beaucoup plus régulier que moi !

bumblebee 12/12/2007 16:23

allez , une fois n'est pas coutume , je laisse un p'tit mot. Ca fait un peu béta de dire ça, mais tes articles me touchent beaucoup. J'aimerai bien te lire plus souvent !
Allez , un p'tit article quotidien... c'est noël...

cubik 12/12/2007 16:17

j'ai résolu le problème du sapin en adoptant une pomme de pin de noel. Ca prend pas de place, ca perd pas d'aiguilles... en bref, ca fait pas chier.

Et sinon, une précision, dans le coffret, c'est pas un gode mais un masseur facial >)