l'aube à l'aveuglette

Publié le par freakylady

Ca , c'est fait.
C'était chouette , j'ai eu plein de cadeaux , à mon âge , ça mérite d'être signalé.

Plus qu'une étape , et on bascule pour de bon.

La maison vibre déjà moins d'excitation , le nouvel an compte pour du beurre.
On n'est plus en 2006 , on n'est plus au terme de cette foutue année pavée de braises et de cendres. Je ne me traîne plus à plat ventre , les doigts labourant la terre pour avancer , les dents serrées sur la lèvre pour m'exhorter à être forte.
Je ne compte pas les jours pour enterrer l'année. Pas cette fois-ci.

On est un an plus tard.
On va clôre cette année 2007 , qu'on a tenté de faire rimer avec tous les mots les plus stupides ( " fête , blanquette , trottinette , pincette " ) , avec le souffle moins court. Car l'année a été plus paisible , plus lucide , plus illuminée que ne l'ont été beaucoup d'autres.
On a cravaché pour que la vie avance dans le bon sens , même si le bon sens a longtemps ressemblé à droit dans le mur.
Et on en est là , aujourd'hui.
Et chaque fin me fait penser à la dernière , et chaque fin me fait penser à la prochaine.
Nous savons tellement ce que nous avons posé derrière nous , nous savons si peu ce que nous poserons devant nous , ce sur quoi nous poserons un pied plus ou moins ferme.

Combien de semaines , de jours me reste-t-il avant la prochaine crise de déprime ?
Habiterai-je toujours cette maison ?
Aimerai-je le même homme avec la même force , le même émerveillement ?
A quoi ressembleront mon visage , mes cheveux ?
Comment se porteront ma mère , mon père ?
Serai-je entourée des mêmes amis ? Qui en plus , qui en moins ?
Serai-je toujours une fille? Une mère ?
De quoi serai-je fière , de quoi aurai-je honte ?
Qu'aurai-je accompli et terminé , que me restera-t-il à faire ?

Est-ce que j'y croirai autant que j'arrive à y croire aujourd'hui ?

Cette année dont je me souviendrai quand je serai vieille et que je me retournerai , cette année qui ne sera qu'une année parmi d'autres quand elle sera terminée , cette année est devant moi , maintenant.
A cinq jours , à mes pieds , elle m'attend.

C'est dans ces derniers jours de nuit précédant l'aube que la peur du jour me reprend.
La peur de ce qui m'attend.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

freakylady 27/12/2007 17:52

< catwoman : arrêter de fumer ? Pourquoi faire ?

< mademoiselle A : mais permets-toi , permets-toi ! Merci miss A , j'ai le coeur tout froufroutant maintenant.

Mlle A 27/12/2007 17:12

et bien moi je l'aime ce post, tout lucide, tout plein d'espoir, tout motivant qu'il est. Je me permets de te prendre contre mon coeur, il déborde aussi d'amour, et j'espère te filer un peu de mon enthousiasme. et je te souhaite tout le meilleur que tu peux imaginer, tout en laissant le pire derrière. C'est un peu culcul, mais c'est du vrai, promis :)

catwoman 27/12/2007 13:16

ouh la la , mais tu veux tous nous faire flipper , là ? Moi , je me demande juste si j'arriverai à arreter de fumer , cette fois-ci..